Archives par étiquette : SKOS

db2triples : une implémentation de R2RML et DirectMapping en Open Source

Antidot apporte sa contribution au développement du Web de Données en ouvrant son implémentation des recommandations R2RML et DirectMapping du W3C.

Antidot est impliqué depuis de nombreuses années dans la mise en œuvre opérationnelle des recommandations et standards publiés par le W3C comme RDF, OWL, SKOS ou SPARQL. Ne se cantonnant pas à une approche purement académique, et fort de sa position sur le marché des solutions d’accès à l’information, Antidot a été l’un des premiers éditeurs de logiciels à confronter ces nouveaux outils du Web Sémantique aux besoins et contraintes de grands projets industriels.

Ainsi les dernières versions des solutions logicielles Antidot Information Factory et Antidot Finder Suite ont été parmi les tout premiers logiciels à intégrer nativement ces technologies, pour répondre aux problématiques concrètes de gestion de l’information en entreprise, et aux enjeux stratégiques qui les sous-tendent : réutilisation et urbanisation des données, création de données métier.

Antidot travaille depuis longtemps sur les enjeux de la valorisation des bases de données relationnelles, et en particulier de leur transformation en données sémantiques. C’est donc tout naturellement que nos équipes Recherche & Développement se sont penchées sur les recommandations R2RML et Direct Mapping [1] du W3C en cours de finalisation. Ces technologies apportent en effet une réponse normative à la problématique de la transformation de données relationnelles en graphes RDF pour le chargement automatique d’entrepôts.

Afin de confronter ces recommandations à la réalité opérationnelle de projets clients, Antidot a développé une implémentation à jour des dernières propositions de R2RML et DirectMapping. Et afin de faire bénéficier les communautés informatiques et académiques de nos avancées, nous avons décidé de publier ce composant logiciel en Open Source sous licence LGPL.

Appelée db2triples, cette implémentation en Java, qui s’adapte rapidement à toutes les plateformes. est disponible dès à présent sur la forge Github : http://github.com/antidot/db2triples

db2triples permet d’atteindre les trois buts fixés par le W3C :

  • intégrer les données provenant des bases SQL dans le Web de données (Linked Data)
  • donner la possibilité de les manipuler avec des langages standardisés tels que SPARQL
  • et enfin les regrouper avec d’autres types de données : référentiels, bases de connaissances…

La puissance de cet outil transparaît lors de l’utilisation de données provenant de bases complexes, où il permet rapidement et facilement de trouver les liens entre les données éparpillées dans de multiples tables, et de les enrichir grâce à la puissance de SPARQL 1.1 : nous avons réalisé de nombreux projets de recherche et d’accès à l’information par simple paramétrage en SPARQL de cet outil,  en particulier des indexations génériques de plateformes CMS basées sur WordPress et de sites e-commerce reposant sur la solution Magento.

Antidot a toujours baigné dans le monde de l’Open Source, et nous sommes heureux d’offrir à notre tour db2triples. Chacun peut immédiatement le mettre en pratique, et le modifier à sa guise, par exemple pour exposer immédiatement ses données selon les standards du Web de Données – Linked Data, ou tout simplement les voir sous un autre angle ! En effet, ce composant s’avère particulièrement intéressant dans le cadre de projet Open Data afin de permettre la publication de données vivantes, plutôt que la mise en ligne de fichiers Excel ou PDF dont la réutilisation automatique est complexe, voire impossible.

[1] Références : W3C Working Drafts (24 March 2011)

Revivez le Meetup « Patrimoine et Web de Données »

Ce Meetup consacré aux usages concrets des standards du web de données par les institution patrimoniales (bibliothèques, musées, archives) a connu un grand succès : avec plus d’une centaine d’inscrits, la salle était comble !

Vous pouvez retrouver ici la captation vidéo du Meetup. Grâce à la plateforme PolemicTweet développée par l’IRI, vous retrouvez sous la vidéo les tweets des participants, synchronisés avec le déroulement du Meetup :

Diffusé sur PolemicTweet.

Meetup « Patrimoine et Web de données » le 8 septembre

Antidot est un membre actif de la communauté du web des données, et depuis bientôt un an nous sommes impliqués dans l’organisation de « Meetups » : il s’agit de rencontres informelles visant à développer les échanges sur les différents impacts que peuvent avoir les technologies du web des données et l’approche Linked Open Data.

Ces Meetups sont organisés dans le cadre du groupe « Les rencontres du Web de données », sponsorisé par le W3C.

Le monde du patrimoine – bibliothèques, archives, musées… – s’engage sur la voie du web de données, et les initiatives se développent : début juin s’est tenu à San Francisco le LOD-LAM Summit – Linked Open Data in Libraries, Archives, and Museums  – et le groupe d’incubation « Library Linked Data » – Bibliothèques et Web de données – du W3C va rendre avant l’automne son rapport de préconisations dont le brouillon est disponible pour commentaires.

La semaine prochaine, une table ronde réunira

pour imaginer jusqu’où les technologies du web de données vont permettre la production de métadonnées riches, favorisant la valorisation, la mise en relation et la réutilisation des catalogues patrimoniaux.

Ce Meetup se tiendra le jeudi 8 septembre 2011, à partir de 17 h 00 dans la salle Piazza de l’Institut de Recherche et d’Innovation, Centre Pompidou, Paris (plan d’accès).

L’inscription est libre et s’effectue sur le site de l’événement.