Les référentiels ont-il un avenir ?

Thésaurus, listes d’autorité, plans de classement… depuis bien longtemps les référentiels ont prouvé leur utilité dans le domaine documentaire. Ils ont été le fondement de la gestion et de l’organisation de l’information dans les cellules documentaires, les bibliothèques, chez les éditeurs de contenus. L’avènement de l’informatique et d’Internet a sensiblement modifié leur usage et a nécessité une refonte de leur format et parfois de leur contenu.

Jusqu’au jour où le Web 2.0 est venu remettre en cause leur existence. Avec la « folksonomie », c’est l’utilisateur qui tagge, qui étiquette, qui décrit. Chacun annote comme il veut et classe comme il l’entend. L’ordre né de l’entropie. Une vraie révolution copernicienne. read more